Combien coûte l’organisation d’un feu d’artifice ?

photo d'un feu d'artifice aux couleurs bleutées

Explosion en plein air. Une série de fusée éclate dans le ciel. Le spectacle est saisissant. Les lumières sont magnifiques. Le divertissement sonore et lumineux qu’offre le feu d’artifice ne laisse personne indifférent. Autrefois réservés à un public initié, les produits pyrotechniques s’invitent désormais chez des particuliers. Simples d’utilisation, ils présentent un risque relativement maîtrisé. Comment organiser un tel spectacle et quel en est le coût ? Quelles sont les précautions d’emploi à adopter ? Réponses dans cet article.  

Où acheter un feu d’artifice ?

La vente des feux d’artifice est assez répandue aujourd’hui. Toutefois, par principe de précaution, il est recommandé de réaliser ses achats sur des sites spécialisés comme XL-Artifices. Vous y découvrirez une riche collection de produits pyrotechniques. 

Évidemment, en fonction de vos envies, vous pouvez :

  • personnaliser votre spectacle pyrotechnique ;
  • donner des instructions spécifiques sur la manière dont vous souhaitez apercevoir votre feu d’artifice ;
  • opter pour des modèles existants. 

Parmi ces derniers, vous avez le choix entre des :

  • Feux automatiques 
  • Batteries d’artifices compacts
  • Pétards
  • Fusées
  • Chandelles 
  • Fumigènes
  • Etc.

En règle générale, le prix dépend de 5 critères :

  1. Le lieu d’où le pétard est tiré 
  2. La hauteur des effets 
  3. Le scénario demandé 
  4. Le dispositif de sécurité 
  5. La durée

En moyenne, pour une fête ou un mariage, il faut prévoir un budget oscillant entre 1 500 € et 7 000 € pour une prestation clés en main effectuée par une équipe d’artificiers qualifiés.  

Il existe également des feux d’artifice vendus à 149 € pour une durée d’1mn 40, 30 mètres de hauteur et 128 coups de départ. Pour 6 minutes de spectacle, 50 mètres de hauteur et 588 projections, il faut compter 649€ en moyenne. La grille tarifaire est assez large et accessible à toutes les bourses. Si vous recherchez des conseils sur l’organisation d’un mariage, visitez le site Wezdem.

Feu d’artifice : un produit plus accessible

Le feu d’artifice n’est plus un spectacle que les particuliers regardent de loin. Grâce aux différents fournisseurs de produits pyrotechniques, il s’est largement démocratisé et s’invite dans les ménages et est le clou de différentes célébrations. Pendant un mariage, un anniversaire, le Nouvel An ou toute autre festivité, la pyrotechnie offre le bouquet final, un diversement lumineux et sonore, une explosion de couleurs captivantes. 

Fait intéressant, l’usage domestique de quelques feux d’artifice est accessible à tous, puisque leur mise en œuvre a été simplifiée pour un usage plus sûr, même pour un utilisateur non initié. 

Cependant, pour avoir le droit d’organiser un spectacle pyrotechnique d’une certaine envergure, vous devez effectuer certaines démarches. Parmi elles :

  • demander une autorisation auprès de votre maire ;
  • déposer une déclaration à la mairie de la commune et à la préfecture de votre département au moins 1 mois avant la date du spectacle ;
  • vérifier que votre assurance responsabilité civile soit valable et demander une attestation d’assurance ;
  • prévenir les pompiers et la gendarmerie de la date et du lieu du tir par courrier et au moins 15 jours avant le jour. 

En effet, l’utilisation des artifices de divertissement de catégorie F1, F2, F3, F4 est réglementée par loi.

Produits pyrotechniques, quelques précautions d’emploi 

Malgré un niveau de risque relativement faible, le feu d’artifice, aussi réjouissant qu’il soit pour les yeux, est un produit détonant à manipuler avec la plus grande précaution. Cela dit, la mise en œuvre de certaines pyrotechnies ne requiert aucune qualification particulière. Il suffit de respecter les consignes d’utilisation données par le fabricant. 

Les produits pyrotechniques sont conditionnés et transportés suivant des normes de sécurité très rigoureuses. Veillez à vous faire livrer par un service spécialisé dans le transport des matières dangereuses. Assurez-vous de la présence d’une étiquette d’homologation délivrée par l’Union européenne. Elle apparait sous la forme d’un certificat « CE ».

Le spectacle pyrotechnique ne doit pas se tenir :

  • à côté d’une ferme ou d’une station-service ;
  • à moins de 50 mètres des maisons d’habitation.

Afin de respecter les règles de sécurité, veillez à ce que le terrain choisi pour le spectacle soit bien configuré et adapté aux produits qui rentrent dans la composition de votre pétard. 

Tirer un artifice pyrotechnique est un moment convivial, riche en sensations fortes et en émotions. Le respect de ces règles permet de garantir que tout se passe bien.